Nourrissez-vous sainement

Faites provision d'énergie sans vous sentir alourdi

Par P.J. Ellison

Tellement d’études scientifiques et si peu de temps pour les consulter. Mais pour les sportifs, en voici une qui mérite d’être mentionnée : un changement de régime alimentaire peut modifier votre métabolisme et altérer la chimie du cerveau pour en fin de compte améliorer votre niveau d’énergie et votre humeur. Donc, bien manger se traduit par des exercices plus fréquents dans la bonne humeur qui se traduiront à leur tour par une volonté accrue de s'entraîner plus souvent, et dans la bonne humeur. Certains aliments peuvent augmenter le niveau d’énergie par un apport de calories et en forçant votre corps à brûler les calories plus efficacement. Et maman avait raison : il ne faut jamais sauter le petit-déjeuner.

L’alpha et l’oméga

Les acides gras oméga-3 ont perdu un peu de leur lustre d’antan au cours des dix dernières années, mais on ne peut nier qu’ils aident le corps – plus spécialement le corps actif – à atteindre son plein potentiel. Le saumon, les oeufs, les légumes-feuilles et le lin sont tous de bons choix pour une personne active.

L’eau omniprésente

Même une légère déshydratation peut saper votre énergie. L’eau est ce qu’il y a de mieux pour contrer la déshydratation, mais une boisson pour sportifs peut certainement fournir du carburant. Assurez-vous de ne pas consommer plus d’une boisson sucrée par jour. L’eau est assurément le meilleur choix, mais si boire trop d’eau vous fait ressentir un ballonnement, alternez avec des collations telles que le céleri et le raisin qui regorgent d’eau.

Toute la vérité sur les grains entiers

Les glucides sont peut-être l’ennemi des régimes à la mode, mais le riz brun, le pain et les céréales sont des sources essentielles d’énergie. Non seulement ils constituent la source préférée d’énergie du corps, mais ils augmentent aussi la concentration de sérotonine, une substance chimique associée à des émotions positives.

Le poids des noix

Tous les coureurs, les marcheurs, les sauteurs et les patineurs devraient remplir leurs poches de noix. Elles sont chargées de protéines et ne vous feront pas ralentir, loin de là. Le magnésium que contiennent les amandes contribue à convertir le sucre en énergie. Pour certains d’entre nous, les noix du Brésil sont grosses et fades, et il vaut mieux les laisser au fond du bol. Malgré leur air de « mauvais garçons », elles regorgent de sélénium qui aide à remonter votre moral et à vous donner du courage.

Substantielles sources de protéines

Une portion de dinde, de poulet sans peau et de porc ou de boeuf maigre aident à soulager l’insomnie et la dépression. La raison? Ce sont toutes des sources d’acide aminé tyrosine et la tyrosine déclenche la production de dopamine et de norépinéphrine. Ceux-ci travaillent en tandem pour vous aider à vous sentir plus alerte et concentré sur la tâche à accomplir, que ce soit de courir un kilomètre de plus ou de soulever 10 kilos de plus sur votre banc d’exercice.

Vérité obscure

Ce message s’adresse aux amoureux du chocolat. Le chocolat noir est bon pour vous. Quelques carrés seulement de chocolat noir de qualité ont un effet positif sur votre humeur et votre niveau d’énergie. Certains en prennent un morceau avant de s’entraîner ou en gardent un morceau ou deux pour surmonter la fatigue au milieu d’une course ou d’une marche rapide.

Automne 2013, Vol 5 N°4

Dernière édition

Santé des femmes

Printemps 2020
Vol 12 N°2

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités