Augmenter sa libido

Quelques moyens simples et naturels pour ranimer le désir

Par P. J. Ellison

Avec six mois d’hiver, dont la moitié sans hockey pour les distraire et sans trop de soleil, on peut facilement penser que les Canadiens ont eu plus de rapports sexuels dans la deuxième moitié de 2012. Or, ce n’est pas le cas. Il s’avère que nous consacrons plutôt beaucoup d’effort à chercher des excuses pour éviter l’intimité sexuelle. Selon un sondage international, les Canadiens âgés de 46 à 60 ans ont des rapports sexuels en moyenne 1,35 fois par semaine. La moyenne mondiale se situe à 1,41. Les Canadiens invoquent toutes sortes d’excuses allant de la fatigue (71 pour cent), de maux et douleurs (29 pour cent) et de l’excuse classique « Pas ce soir, chéri, j’ai mal à la tête » (24 pour cent).

Plus de 13 000 adultes dans 13 pays ont pris part à l’enquête menée par Eli Lilly Canada. Lorsque tout va bien du côté de la « mécanique », la dysfonction sexuelle est généralement due à une maladie cérébrale ou à une santé déficiente. Heureusement, un simple changement de style de vie suffit souvent pour retrouver votre libido. Bien sûr, il est toujours conseillé de consulter d'abord votre médecin de famille.

Non merci, pas lorsque je conduis

Gardez vos mains sur le volant et évitez l’alcool. Bien sûr, un ou deux cocktails peuvent graisser vos rouages, mais concentrez-vous sur la route devant vous : il s'agit de votre libido, bien entendu. Si vous consommez trop d’alcool, vous risquez de perdre votre meilleur ami, Érèque Sion.

Soyez actif

Continuez de bouger pour favoriser la circulation du sang. Obtenez un corps de rêve tout en stimulant la sécrétion d’endorphines dans le cerveau, des substances chimiques qui vous procurent un sentiment de bien-être. Le bonheur est une source de confiance et qu’y a-t-il de plus sexy que la confiance en soi?

Réduire pour être à la hauteur

Améliorez votre humeur afin d’augmenter votre libido. Si votre gros ventre est un obstacle à vos relations intimes, il est temps de s’attaquer au véritable problème : vous. Bon, ce n’est pas très gentil, mais consolez-vous : nul besoin d’avoir les abdominaux ou les fesses musclées d’un gymnaste. Une nourriture légère est suffisante pour vous tenir léger, plus souple et améliorer votre performance sexuelle.

Stimulez le flux sanguin

Les minéraux et les antioxydants présents dans une myriade de fruits et légumes peuvent aider à augmenter le flux sanguin vers toutes les parties du corps. Bien sûr, le flux sanguin est l’élément clé d’une érection, mais il augmente aussi la sensibilité et la sensualité et nourrit le plus important organe sexuel : le cerveau.

Le zinc est zexy

Certains aphrodisiaques sont parfois mentionnés si souvent qu’ils se retrouvent dans la corbeille des ouï-dire ou du folklore. Les huîtres sont reconnues pour leurs propriétés aphrodisiaques. En fait, les huîtres contiennent du zinc, et le zinc est un minéral cher à tous les Casanova. Non seulement il augmente la production de testostérone, mais il permet de produire des spermatozoïdes plus sains. La levure de bière, le germe de blé et le son contiennent tous des niveaux élevés de zinc. Alors, Casanova, qu’est-ce que tu attends?

Le stress : l’anti-sexe par excellence

C’est plus facile à dire qu’à faire, mais il faut reconnaître que le stress agit sur le sexe comme un bouton de fièvre sur les lèvres au moment de s’embrasser. La dernière chose que vous avez envie de faire lorsque vous êtes stressé est de partager des moments intimes avec votre conjoint. Avant de vous coucher (le temps des jeux?), pourquoi ne pas vous plonger dans une activité relaxante? Si vous êtes très occupé, réservez du temps pour cette activité et notez-le sur votre agenda. Le yoga, l’exercice modéré trois fois par semaine et même la méditation sont d’un grand secours.

Printemps 2013, Vol 5 N°2

Dernière édition

Spécial famille

Automne 2020
Vol 12 N°4

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités

Mieux vaut prévenir que guérir!