Aliments

Manger santé avec un budget limité

Par Shawna Birman, Dt.P
Été 2020, Vol 12 N°3

Une alimentation saine est simple et peut être peu coûteuse. Un petit budget ne devrait pas vous empêcher de bénéficier d'aliments riches en nutriments. Il n'est pas nécessaire de courir les superaliments tendance et coûteux, car de nombreux aliments possèdent une excellente valeur nutritive. Grâce aux conseils suivants, vous pourriez adopter une alimentation saine et variée sans affecter votre portefeuille...


Les femmes et l'agriculture

Par David Szanto, Ph.D.
Printemps 2020, Vol 12 N°2

Dans plusieurs régions du monde, il s’avère que les agricultrices affrontent plus de difficultés que leurs homologues masculins. Cela est généralement lié au sexisme systémique qui engendre notamment des difficultés d’accès au financement et à la terre, ce qui complique l’entrée et la vie dans le domaine de l’agriculture. Mais des problèmes plus profonds, comme l’accès à l’éducation, empêchent souvent les femmes de réaliser pleinement leur potentiel. De plus, lorsqu’il s’agit des réseaux qui permettent le transport et le commerce des produits agricoles, les agricultrices sont souvent exclues...


La puissance végé

Par Robert Beauchamps
Hiver 2020, Vol 12 N°1

Avez-vous fait un câlin à un végétarien aujourd’hui? Plusieurs végétariens et végétaliens affirment que leurs choix nutritionnels sont bons pour la planète. Allez-y. Faites-leur un câlin. Il y en a probablement un à côté de vous alors que vous lisez ceci. Des recherches de l’Université Dalhousie suggèrent que près de 10 pour cent des Canadiens se considèrent comme végétariens ou végétaliens. Et ça paraît...


Concocter de nouvelles familles

Par David Szanto, Ph.D.
Automne 2019, Vol 11 N°4

Pour les récents immigrants, et particulièrement les réfugiés, quitter son pays d’origine implique différents types de perte. Il y a parfois la perte des liens familiaux, il y a souvent la perte de culture, et il y a toujours la perte du sentiment d’appartenance. La nourriture joue un rôle important dans tout ça — ne pas être en mesure de trouver, de préparer et de manger ses repas habituels peut faire disparaître la façon dont vous vous reconnaissez. Toutefois, la nourriture peut également être la solution...


Repas verts

Par George M. Withers
Été 2019, Vol 11 N°3

La population mondiale continue de grandir. Plus il y a de bouches à nourrir, plus la demande en protéines, qui proviennent généralement d'une forme de viande, augmente. Malheureusement, l'appétit de l'humanité pour la protéine animale est en train de tuer la planète, c'est la pure vérité...


Les Québécoises, reines de la cuisine

Par David Szanto, Ph.D.
Printemps 2019, Vol 11 N°2

Au cours de l’histoire, les femmes ont souvent transmis l’héritage gastronomique de génération en génération. L’icône québécoise Jehane Benoit codifia notre héritage culinaire tout en adoptant les fours micro-ondes et les commandites de société. Quelques décennies plus tard, Angiola Rizzardo, la populaire éducatrice connue sous le nom de Soeur Angèle, combina la simplicité culinaire avec une bonne maîtrise des médias. Il y eut même un fromage nommé en son honneur...


Chaleur et santé

Par Robert Beauchamps
Hiver 2019, Vol 11 N°1

L’hiver frappe à nos portes. Avant d’affronter un autre matin glacé, prenez des forces grâce à nos quatre boissons chaudes et délicieuses...


Parler la bouche pleine

Par David Szanto, Ph.D.
Hiver 2019, Vol 11 N°1

L orsqu’il s’agit de nourriture, quel genre d’histoire racontez-vous? Racontez-vous des histoires de soupers et de collations, de liste d’épicerie ou de jardinage? Partagez-vous des recettes familiales ou faites-vous l’éloge de la perfection des frites au casse-croûte sur la 132 (juste au sud de Rivière-du-Loup)? Ou préférez-vous écouter, vous imprégner des histoires de grands-parents, d’auteurs de livres de recettes ou d’agriculteurs de quatrième génération? ...


La nourriture compose la famille

Par David Szanto, Ph. D.
Automne 2018, Vol 10 N°4

L e repas familial est une image qui a tendance à s'illuminer dans nos esprits. Une table remplie de plats, de parents et d'enfants qui discutent de leur journée, avec des bougies qui crépitent. Les films et les émissions de télé renforcent généralement ce portrait agréable. Pourtant, au même moment, les anthropologues culinaires et historiens culturels nous avisent que l'heure du souper est morte — ainsi que les liens sociaux — à cause de nos vies surprogrammées, des plats préparés et des appareils mobiles...


Tasse sans fond

Par Robert Beauchamps
Été 2018, Vol 10 N°3

Les matins montréalais, comme ceux de chaque grande ville du monde, carburent à la caféine. L’espresso-mania est si dominante : elle dicte nos journées, notre vie sociale, notre boulot 9 à 5 et même notre économie...


Pur et simple

Par Robert Beauchamps
Printemps 2018, Vol 10 N°2

Pourquoi autant d’aliments de base sont-ils moins nutritifs aujourd’hui qu’ils l’étaient lorsque nos parents étaient jeunes? Il semble que la science alimentaire se concentre davantage sur la production de masse et les marges de profit que sur la santé des consommateurs. Il en revient donc au consommateur d’être attentif à ce qui se retrouve dans son panier d’épicerie ...


Abondance de polyvalence

Par Robert Beauchamps
Hiver 2018, Vol 10 N°1

Frank Sinatra. Voilà un homme qui pouvait tout faire : chanter, danser, jouer et vous éblouir avec sa répartie. Un bel exemple de polyvalence. C'est pourquoi chaque fois que je vais à l'épicerie, je suis toujours à la recherche de produits comme Sinatra : d'une polyvalence maximale. Voici les ingrédients qui se retrouvent toujours sur ma liste...


Réduire et redimensionner

Par George M. Withers
Automne 2017, Vol 9 N°4

Vous faites de l’exercice. Vous surveillez ce que vous mangez. Vous réduisez même votre consommation d’alcool. Alors pourquoi ces dernières 10 livres sont-elles si difficiles à perdre? Essayez ces quelques trucs qui n’impliquent aucun régime tendance...


Les bons glucides

Par Robert Beauchamps
Été 2017, Vol 9 N°3

Les glucides sont le mal incarné, si vous croyez tout ce que vous lisez. La croyance veut que si vous coupez les glucides, le corps soit forcé d’utiliser le gras comme énergie et, par conséquent, qu'il brûle ces poignées d’amour qui vous suivent depuis l’université...


Plaisir piquant

Par Jason Santerre
Printemps 2017, Vol 9 N°2

Carolina Reaper. Trinidad Scorpion. Naga Viper. Des bêtes venimeuses? Non, plutôt des variétés de piments. Et ils peuvent définitivement causer du dommage s’ils ne sont pas consommés avec précaution. Vous rappelez-vous lorsque la salsa était exotique?...


Le marché mobile arrive en ville

Par Sylvie Arvanitakis
Hiver 2017, Vol 9 N°1

La Place Benoit est une rue tranquille du secteur sud-est du quartier Saint-Laurent. Entourée d’une grande autoroute, de voies ferrées et de rues industrielles, c’est l’un des nombreux recoins de l’arrondissement où l’isolation géographique, le transport public inadéquat et la vulnérabilité financière compliquent l’accès aux aliments essentiels à la santé...


Montréal au menu

Par Robert Beauchamps
Automne 2016, Vol 8 N°4

Avec des centaines d’espèces d’aliments sauvages sur l’île de Montréal, pourquoi ne pas profiter de cette source alimentaire abondante (et gratuite)? Les humains le font depuis des millénaires. Avec les prix de la nourriture à la hausse et la déconnexion flagrante avec la nature, plusieurs d’entre nous apportent leur liste d’épicerie sur les chemins boisés plutôt qu’au supermarché...


Les pouvoirs d’un régime alimentaire diversifié

Par David Szanto
Été 2016, Vol 8 N°3

Quels sont les éléments d’un écosystème en santé? Les environnements naturels résistent aux impacts lorsqu’ils se composent d’une grande variété d’espèces et de redondances biologiques. Notre corps se maintien en bonne santé grâce à un régime alimentaire varié, un entraînement des différentes parties de notre corps et notre esprit et un système immunitaire vivant stimulé par plusieurs microbes bénéfiques. Et les cultures d’aliments? Peut-être qu’elles aussi demeurent résilientes lorsque la diversité est une caractéristique clé...


Toniques contre toxines

Par Robert Beauchamps
Été 2016, Vol 8 N°3

Imaginez naître avec une sorte de levier qui, une fois activé, viderait tout notre corps de ses déchets. Seulement dans un roman de science-fiction, diriez-vous? Eh bien, selon la science, la meilleure façon de purifier notre système est de consommer les bons aliments...


Renverser un diagnostic d’autisme

Par Brigitte Blanchard
Printemps 2016, Vol 8 N°2

Devenir parents, c’est bien entendu souhaiter de tout coeur mettre au monde des enfants pleinement épanouis et en santé. En 2011, cet humble souhait s’est effondré pour Nathalie Champoux et son conjoint quand, après de nombreuses évaluations de leur garçon de deux ans et demi par divers spécialistes en raison de retards de développement, de langage et d’apprentissage, ils reçoivent le diagnostic que leur fils est autiste. C’est le choc. L’espoir s’écroule, car les médecins insistent pour dire que l’autisme est irréversible...


Cerises, petits fruits et compagnie

Par Robert Beauchamps
Printemps 2016, Vol 8 N°2

Dès que la neige commence à fondre, tournez les yeux vers les arbres. Lorsque les bourgeons éclatent, la folie des baies arrive dans un marché près de chez vous : framboises rouges, cerises bourgognes, bleuets pourpres, et l’abondance de fraises qui souffle cette odeur divine d’été. Ajoutez-les au yogourt au déjeuner, aux desserts en soirée et mangez-les comme des bonbons, sans culpabilité...


Quand la fête est finie

Par Robert Beauchamps
Hiver 2015, Vol 8 N°1

« Le vin est la boisson la plus saine et hygiénique », disait l’inventeur de la pasteurisation. Louis Pasteur nous fit cadeau du procédé homonyme responsable d’enrayer les maladies causées par le vin (et le lait et la bière). Le « sommelier de la science » approuverait sûrement la science derrière mes méthodes personnelles et éprouvées pour prévenir les maux qui suivent une nuit d’indulgence excessive...


Bouffe d’humeur

Par George M. Withers
Hiver 2015, Vol 8 N°1

Sans aucun doute, notre menu quotidien affecte notre bien-être physique. Mais quel est l’impact de la nourriture sur notre humeur?...


Sortir manger sans se culpabiliser

Par P. J. Ellison
Automne 2015, Vol 7 N°4

J’ai laissé tomber les régimes. Comprenez-moi bien, je compte toujours chaque calorie et chaque glucide. Même lorsque je mange au restaurant, j’essaie d’équilibrer le côté santé avec le plaisir. C’est plus facile que vous ne le pensez. Permettez-moi de partager quelques astuces que je cache sous ma serviette de table...


Les stéréotypes à l’abattoir

Par David Szanto
Été 2015, Vol 7 N°3

Est-ce que les hommes et les femmes considèrent la viande différemment? Au cours des dernières années, la boucherie, historiquement dominée par les hommes, voit plus de femmes manier le couteau. La prise de conscience à propos de la production industrielle de nourriture a fait passer la viande sous le microscope. Les...


Le côté tranchant des enfants

Par David Szanto
Printemps 2015, Vol 7 N°2

Une des soi-disant maximes d’aujourd’hui est que les enfants ne savent plus cuisiner. Bien que l’exactitude de cet énoncé varie selon la région, le statut socio-économique et la culture familiale, il faut dire qu’en ce qui concerne les générations récentes, un fossé s’est créé entre les individus et leur nourriture...


Collations en action

Par Robert Beauchamps
Printemps 2015, Vol 7 N°2

Avec deux filles de moins de 12 ans qui dévorent chaque journée avec un niveau d’énergie semblable à un réacteur nucléaire, pas besoin de préciser que leur appétit correspond à cette énergie...


Vérité ou fiction sur la nutrition

Par Robert Beauchamps
Hiver 2015, Vol 7 N°1

Avec tout ce potentiel économique et une panoplie de soi-disant experts qui se prononcent sur les dernières tendances nutritionnelles, il est difficile de séparer la vérité de la fiction dans le domaine de la nutrition. Il est temps de couper dans le gras et de prendre le boeuf par les cornes : vous devez savoir ce que vous mangez.


Avec du beurre, c’est bien meilleur

Par Robert Beauchamps
Automne 2014, Vol 6 N°4

Vous rappelez-vous quand l’oeuf, un des aliments les plus complets de la nature, fut relégué à la liste noire à cause du grand cholestérol, avec un grand « C »? De nos jours, grâce aux preuves irréfutables voulant que manger des oeufs n’ait aucun impact sur le niveau du cholestérol dans le sang, la restriction fut levée par les experts en nutrition et gourous de la santé. La même chose s’est produite avec le beurre...


Manger avec un soupçon de prudence

Par P. J. Ellison
Été 2014, Vol 6 N°3

Je fais partie des chanceux. Je peux manger n’importe quoi au restaurant – du cassecroûte au restaurant cinq étoiles – sans ne jamais prendre une livre. Vous n’êtes pas seul. Mes amis me détestent aussi...


Youppi des bactéries!

Par David Szanto
Été 2014, Vol 6 N°3

Avec les grands titres de journaux qui relatent constamment les ravages quotidiens portés à l’environnement, l’attention est concentrée de plus en plus sur l’impact écologique qu’impliquent nos choix alimentaires...


L'amour des légumineuses

Par David Szanto
Printemps 2014, Vol 6 N°2

Il a fallu 21 tentatives et 21 variations différentes à Corin Mullins avant qu’elle n’obtienne la bonne recette. « Certaines de ces premières recettes étaient tout simplement horribles », dit Corin en riant. « Mais après beaucoup de tâtonnements et d’aide de la part de nutritionnistes et autres experts, j’ai découvert la bonne combinaison. »...


Rien à voir avec les céréales de votre grand-mère

Par Jason Santerre
Hiver 2014, Vol 6 N°1

Depuis toujours, l’humble haricot, que l’on appelle aussi fève, est victime de la calomnie. Ridiculisé en chanson pour sa tendance à générer des gaz, injurié par les jeunes consommateurs lima-phobiques, dépeint comme la nourriture des clochards dans les dessins animés, le haricot a très mauvaise réputation. Même les contes de fées s’en sont mêlés : souvenez-vous de l’enthousiasme de la mère de Jack, digne d’un témoin de la commission Charbonneau, en apprenant la vente d’une vache contre trois haricots! Malgré leur réputation, les haricots méritent d’être aimés, même adorés. En plus d’être un produit délicieusement...


La boîte à lunch santé

Par Stéphanie Ménard, Dt.P nutritionniste
Automne 2013, Vol 5 N°4

Le manque de temps ou d’imagination vous pousse à négliger la préparation de votre lunch ou de celui de vos enfants? Voici le secret pour un lunch sain et nutritif : la planification. Sans elle, il faut faire vite et on a alors recours à des produits préparés industriellement, souvent avec un trop plein de sel, de sucre et de gras...


Agrémentez votre salade

Par P.J. Ellison
Automne 2013, Vol 5 N°4

En imaginant une salade, pensez-vous à un tas de feuilles vertes toutes molles? Servezvous un peu de votre imagination. Lorsqu’il s’agit de salades, pensez aux couleurs, au mordant et aux garnitures créatives...


Ramener le Burrito sur le Droit Chemin

Par Jason Santerre
Automne 2013, Vol 5 N°4

Quelque part à Chihuahua, au Mexique, dans les années 1900, un artisan culinaire sans prétention enveloppa de la viande, des haricots et du fromage dans une tortilla de farine et baptisa le tout burrito. Au cours du dernier siècle, peu d’aliments ont souffert autant de faux pas gastronomiques. En ajoutant à ce classique du fast-food plutôt santé des frites ou du poulet frit, le burrito s’est perdu en cours de route...


Le fer - Indispensable compagnon des femmes

Par Stéphanie Ménard, Dt.P nutritionniste
Été 2013, Vol 5 N°3

Le risque d’anémie ferriprive (carence en fer) est une affaire de femmes. Selon l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé de Statistiques Canada (2009-2011), bien que la prévalence de l’anémie manifeste soit faible au pays, des taux insuffisants de réserves de fer ont été observés chez 9 % des femmes de 20-49 ans et chez 13 % de celles âgées de 12 à 19 ans. Les pertes menstruelles, les périodes de croissance (adolescence, grossesse) et le manque de fer dans l’alimentation fréquemment constaté chez la femme contribuent grandement à cette situation...


Féminisme micro-ondes - Nu-pieds dans la cuisine? Jamais!

Par David Szanto
Été 2013, Vol 5 N°3

Une nouvelle vague de féminisme orienté nourriture est-elle sur le point de déferler? Au début du vingtième siècle, les suffragettes ont combattu pour obtenir le droit de vote, puis les activistes des années cinquante se sont attaquées aux inégalités sociales et juridiques. La troisième vague à l’oeuvre aujourd’hui prend d’assaut les questions plus vastes du pouvoir et de la dominance, en particulier les questions raciales, de classes sociales, et de statut économique. Mais tandis que les hommes et les femmes se dirigent vers une plus grande égalité sur les plans professionnel et personnel, une nouvelle préoccupation voit le jour : une politique de la cuisine qui pourrait nécessiter la prochaine vague d’actions… Non pas tant une quatrième vague que ce qu’on pourrait qualifier de féminisme micro-ondes...


Les dessous de la porno-bouffe

Par David Szanto
Printemps 2013, Vol 5 N°2

L’exposition prolongée à des images idéalisées engendre un appétit impossible à combler.
Consommez-vous de la porno-bouffe? Allons. Soyez honnêtes. Si vous êtes un adulte nord-américain ayant posé le regard sur un étalage de magazines ou fait le tour des chaînes de télé récemment, la réponse est sans doute oui. Ne vous en faites pas. Presque tout le monde le fait...


Collations santé

Par Rebecca Baugniet
Printemps 2011, Vol 3 N°2

Les parents qui cuisinent ont de plus en plus recours à des ruses pour intégrer les légumes à d’autres aliments. certains mettent en doute la valeur nutritive de cette pratique ainsi que le fait de tromper les enfants sur ce qu’ils consomment véritablement. À mon avis, si l’on sait faire preuve de créativité quand on introduit un nouveau fruit ou un nouveau légume, la quantité recommandée pour chaque groupe d’aliments ne devrait pas faire problème outre mesure...


Le bouillon de poulet : une recette gagnante

Par Jennifer Westlake
Hiver 2011, Vol 3 N°1

Depuis longtemps, un bouillon de poulet bien chaud est synonyme de réconfort. Lorsque le nez coule et que la tête éclate, le bouillon fait, à tout le moins, chaud au coeur et à l’âme...


Du vrai Pho

Par Mathilde Rabbat
Automne 2010, Vol 2 N°4

Largement connue sous le nom de soupe tonkinoise, le pho est un plat caractéristique de la cuisine vietnamienne. C’est un choix peu coûteux et intéressant le midi ou le soir, surtout pour les gens actifs, car on peut préparer le bouillon et tous les ingrédients d’avance et ajouter les autres éléments au goût, peu de temps avant de servir. Bien qu’il connaisse de nombreuses versions, le pho se compose essentiellement d’un bouillon clair (en général un bouillon de boeuf) et d’une poignée de nouilles de riz plates...


La mise en conserve

Par David Szanto
Automne 2010, Vol 2 N°4

Il y a quarante-cinq ans, à Thetford Mines, Claude et Janine Lessard conservaient les aliments qu’ils produisaient, non pas pour des raisons de santé, mais par nécessité. Ils cultivaient et mangeaient leurs produits et ce qui restait était mis en conserve. Pendant les longs mois d’hiver, leur repas se composait d’une large variété de choux, de rutabagas et de pommes de terre...


Dernière édition

Héros du quotiden

Été 2020
Vol 12 N°3

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités