En avant la musique

Le billet de la rédactrice associée

Par Sabrina Jonas

Une récente diplômée de l’université disait un jour : « Que dois-je faire maintenant? Par où commencer? » Et cette récente diplômée, c’est moi.

Je me retrouve dans un entre-deux dans les multiples facettes de la vie : étudiante empressée et adulte bien équilibrée, finances suffisantes et insuffisantes, femme sédentaire et voyageuse.

Quand la vie devient trop intense et que mes problèmes semblent insurmontables, il n’y a pas de meilleur remède pour échapper à mon blues que… le blues.

La musique est une caractéristique fondamentale de l’espèce humaine. Elle nous aide à tisser des liens entre nous. C’est une machine à voyager dans le temps, un espace réconfortant, une odeur, son sourire. Une chanson peut nous émouvoir profondément de l’intérieur.

De plus, la musique est vraiment bénéfique pour la santé. Elle est liée au soulagement du stress, aux changements de l’humeur et à la gestion de la douleur. Un « Thank you for the music » à la ABBA.

Écouter de la musique relaxante (rythme lent, registre grave, sans paroles) réduit le stress et l’anxiété chez les gens en santé, selon la New York Academy of Sciences.

Les études démontrent que les gens préfèrent les stimuli correspondant à leur humeur — ils aiment mieux entendre une chanson qui est en accord avec leur état d’âme. Écouter une chanson triste quand vous êtes triste a le même effet que de partager vos sentiments à un ami et recevoir du soutien. Vous le saurez la prochaine fois que vous trouverez du réconfort à faire jouer l’album de Sarah McLachlan et à pleurer un bon coup.

On peut en dire autant pour le bonheur. Écouter de la musique entraînante améliore l’humeur, surtout s’il y a un désir d’être plus heureux.

Il existe peu de choses plus stressantes qu’une maladie ou une opération chirurgicale. Est-ce que la musique peut réduire le stress et même la douleur? Selon une étude de 2006 menée sur 60 adultes aux prises avec une maladie chronique, la réponse est oui.

Prenez soin de votre santé cet été en explorant l’abondance de musique que Montréal peut vous offrir. Vibrez au rythme du Festival international de jazz de Montréal; secouez la tête à Heavy Montréal; chantez à tue-tête à Osheaga. La ville est un carrefour musical destiné au plaisir de vos oreilles. En avant la musique, et vous verrez les effets positifs sur votre vie et votre bonheur.

 

Été 2019, Vol 11 N°3

Dernière édition

Santé des femmes

Printemps 2020
Vol 12 N°2

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités