Bouffe d’humeur

On est ce que l’on mange, physiquement et mentalement

Par George M. Withers

Sans aucun doute, notre menu quotidien affecte notre bien-être physique. Mais quel est l’impact de la nourriture sur notre humeur?

La consommation de sucre influence évidemment notre taux de sucre dans le sang, ce qui affecte indéniablement notre humeur. Un faible taux de sucre cause de l’irritabilité, tandis qu’un taux élevé peut nous faire planer avant de nous faire sombrer dans les idées noires.

Les intolérances alimentaires et les allergies non diagnostiquées auront manifestement des conséquences. Des gonflements, de l’acné et de la somnolence sont tous des indices. Observez les déclencheurs possibles dans votre régime quotidien. Le gluten, les produits laitiers, les oeufs et les noix peuvent occasionner de grandes sautes d’humeur.

Trop de quelque chose, tout comme pas assez, est souvent une mauvaise idée. Parlez à votre médecin ou consultez un nutritionniste qualifié avant d’apporter des changements drastiques à votre régime. Les carences en vitamines et minéraux peuvent être très nocives pour la santé mentale. Les carences en vitamine B, oméga-3, fer et magnésium sont les plus courantes.

Les psychobiotiques, un sous-ensemble des probiotiques, sont des bactéries qui se trouvent dans certains aliments et qui peuvent stimuler l’humeur en distribuant des composés chimiques au cerveau. Elles affectent non seulement notre système digestif et immunitaire, mais également notre mentalité. Des études ont démontré que le yogourt et la choucroute sont souvent des valeurs sûres pour éveiller votre bonne humeur… mais peut-être pas dans la même assiette.

Pas surprenant que le chocolat soit un stimulateur d’humeur pour plusieurs d’entre nous. Il est rempli du neurotransmetteur sérotonine, ce composé chimique qui chasse les idées noires. Comme toutes les bonnes choses de la vie, il faut en consommer avec modération. Et si vous vous gâtez, faites-le avec le chocolat noir.

 

Hiver 2016, Vol 8 N°1

Dernière édition

Santé des femmes

Printemps 2020
Vol 12 N°2

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités