Un verre de jus frais. Pas de jus de tomate. Ce n’est pas le temps d’un Bloody Mary.

Quand la fête est finie

Un guide de survie pour la gueule de bois

Par Robert Beauchamps

« Le vin est la boisson la plus saine et hygiénique », disait l’inventeur de la pasteurisation. Louis Pasteur nous fit cadeau du procédé homonyme responsable d’enrayer les maladies causées par le vin (et le lait et la bière). Le « sommelier de la science » approuverait sûrement la science derrière mes méthodes personnelles et éprouvées pour prévenir les maux qui suivent une nuit d’indulgence excessive.

En premier lieu, sirotez la boisson sportive de dame nature, l’eau de noix de coco. Réhydratez la carapace de l’humain que vous étiez autrefois. Restaurez les électrolytes perdus, comme les souvenirs de la nuit passée.

Ensuite? Un verre de jus frais. Pas de jus de tomate. Ce n’est pas le temps d’un Bloody Mary. Pour qui vous prenez-vous, Willie Nelson? Le jus de pamplemousse est le meilleur. Mais il pourrait être trop acide pour votre estomac. Essayez le jus de pomme ou d’orange. Ils aident à désintoxiquer le foie et se digèrent facilement, ce qui signifie qu’ils se rendent directement dans le système sanguin, aidant ainsi à ranimer une âme perdue.

Ensuite? Effacez ces photos. Vérifiez vos messages texte. Effacez toutes les évidences de cette débauche. Puis, sortez le cidre. Du vinaigre de cidre de pomme (VCP), bien sûr. Le VCP aide à rééquilibrer le pH du corps et à rétablir le niveau de magnésium, de sodium et de calcium. J’aime mélanger du gingembre, du miel pur et une cuillère à café de VCP dans un litre d’eau. Pas besoin de me remercier. C’est le temps d’un petit somme.

D’accord. C’est le temps de manger quelque chose de solide. En quelque sorte. Les bananes regorgent de potassium, un élément qui aide à renflouer les réserves d’un corps ravagé par l’alcool. Et si elles sont assez douces pour le système digestif d’un bébé, elles sont assez douces pour un fêtard comme vous. Vous vous sentez mieux? La nausée est à la baisse et la réhydratation est à fond? Tous les systèmes sont en marche. Maintenant, cassez des oeufs. Les oeufs contiennent de la cystéine, une substance magique qui brise la toxine induite par l’alcool responsable des gueules de bois.

C’est l’heure du lunch. D’accord, vous avez survécu jusqu’ici. Maintenant, c’est le temps d’un bol de bouillon de poulet. La cystéine mentionnée plus haut se retrouve dans le poulet et aide le foie à travailler efficacement, pendant que le bouillon travaille à réhydrater votre corps et restaurer le niveau de sodium. Hé! Vous commencez à ressembler à un humain.

Maintenant, il est temps de faire sortir ces toxines. J’aime bien faire un peu d’exercice à ce moment-ci du rétablissement. Une marche rapide de 20 minutes peut suffire, tant que vous élevez votre rythme cardiaque et suez pendant un moment. Après la douche, vous vous sentirez mieux et sentirez meilleur.

Maintenant, il est temps d’avoir « une conversation ». La prochaine fois que vous voudrez revivre vos années d’université et boire comme si on était en 1999, appelez-moi! Je blague… Ce que je veux vous dire, c’est qu’il faut planifier. Combinez le vin, la bière ou les spiritueux avec des collations. Les protéines, surtout celles qui contiennent un peu de gras, aident à former une base qui absorbe l’alcool. Tous les trois verres, buvez un verre d’eau. Bien sûr, le nombre de visites aux toilettes double, mais votre temps de rémission sera coupé en deux.

 

 

 

Hiver 2016, Vol 8 N°1

Dernière édition

Santé des femmes

Printemps 2020
Vol 12 N°2

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités