publicité

Nouvelle année, nouvelle attitude

Faire de la santé mentale une priorité en 2018

Par P. J. Ellison

À la fin de chaque année, Lucie semble plus forte, plus courageuse et prête à affronter tous les défis que lui réservent les 12 prochains mois. Lucien, par contre, a la mine basse. Des inquiétudes s'emparent de son esprit. Juste l'idée de devoir affronter les mystères qui l'attendent le fait sentir anxieux et épuisé en même temps.

Êtes-vous comme Lucie ou plutôt comme Lucien? Si vous connaissez un Lucien ou si vous le voyez dans le miroir tous les matins, il est peut-être temps de faire de votre santé mentale une priorité en 2018. Voici quelques conseils pour vous aider à y arriver.

Personne sociable?
La vie est trop courte pour continuer d'entretenir des relations toxiques, peu importe si elles se déroulent sous un même toit, au travail ou socialement. Si de soi-disant amis vous causent de l'anxiété et du stress inutile, il est temps de prendre des décisions difficiles. Décidez qui est digne de votre temps, de votre énergie et de votre coeur. Laissez tomber le reste, c'est aussi simple que ça. La vie n'attendra pas.

Soyez indulgent envers vous-même
Vous êtes humain, et les humains font des erreurs. Ne soyez pas si dur avec vous-même. Eh oui, vous avez le droit de pleurer. En vérité, nous avons l'intention d'avoir une bonne séance de larmes cet après-midi. C'est une thérapie. Et c'est gratuit. Cette année, prenez un instant chaque semaine pour vous féliciter de vos accomplissements, peu importe leur ampleur. Additionnez-les et vous serez vous-même surpris après 52 semaines de suivi.

Faites ce qui est bon pour vous
« Si j'avais plus de temps, je ferais... » Répondez-y. Et peu importe ce que c'est, faites-le. Suivez ce cours de poterie. Investissez dans cette caméra et prenez de meilleures photos. Faites du bénévolat si c'est ce que votre coeur vous dit. Faites de toutes ces activités une priorité en 2018. Vous serez mieux avec vous-même chaque fois que vous rayez un élément de la liste.

Débarrassez-vous des distractions
Les distractions. Elles sont faciles à trouver et difficiles à chasser, des vidéos YouTube aux réseaux sociaux, en passant par la diffusion (invasion?) de nouvelles 24 h. Faites en sorte que 2018 soit l'année où vous reprenez le contrôle de vos temps libres. Ou du moins, trouvez un équilibre. Consacrez une heure ou deux par jour à votre bien-être. C'est le temps de vous faire plaisir avec des loisirs, de la méditation, des exercices, des études ou tout ce que votre coeur désire.

Du temps pour parler
En regardant en arrière même 10 ans, il est facile de constater les progrès de notre société qui ont permis à la santé mentale de devenir un sujet qui peut être abordé ouvertement. Maintenant plus que jamais, l'idée de chercher de l'aide, un thérapeute ou un conseiller est moins taboue et plus admirable. Demandez de l'aide. Cherchez quelqu'un à qui parler, même si ce n'est que du stress de votre vie quotidienne. D'ailleurs, la thérapie ne doit pas forcément avoir lieu dans un bureau avec une chaise et un sofa. Vous pouvez trouver du soutien en ligne sur des sites Web comme betterhelp.ca. Remplissez un questionnaire et ils vous dirigeront vers un conseiller adapté à vos objectifs, vos préférences et au type de problèmes que vous vivez.

 

Hiver 2018, Vol 10 N°1

Dernière édition

Santé des femmes

Printemps 2020
Vol 12 N°2

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités

Évasion Hivernale: Planifications de Voyage

health Ads