advertisement

À l'eau, grand-maman!

Nager à l'intérieur est un exercice à faible impact qui se pratique toute l'année

Par George M. Withers

En s’inscrivant à la piscine locale de LaSalle, Claudette Fleury a contribué à améliorer sa qualité de vie. « Je me suis inscrite le jour de mon 70e anniversaire, et dix ans plus tard, je me sens certainement mieux qu’à 69 ans », dit-elle, ajoutant que l’eau la garde au frais et lui donne de l’énergie, ce qui l’aide à prolonger son entraînement. « Faire de l’exercice dans la piscine est un plaisir, car c’est plus doux sur mes articulations et mes muscles. Ça ne donne pas l’impression d’être un entraînement ni une corvée. »

Ken Stockton, athlète de triathlon et entraîneur qui travaille principalement avec les aînés, affirme que la piscine est un bon environnement pour obtenir un entraînement à intensité moyenne, et ses clients n’en ressortent pas fatigués ou endoloris. « Parce qu’ils ne forcent et ne transpirent pas, ils peuvent le faire un peu plus longtemps. De plus, la nage fait travailler tout le corps. »

Les exercices en piscine aident également à augmenter la flexibilité, un élément que nous devons travailler en vieillissant. De plus, l’eau est synonyme de flottabilité, ce qui signifie que Mme Fleury peut flotter durant sa séance d’exercice sans mettre de la pression sur ses articulations octogénaires. Voici quelques suggestions d’exercices de M. Stockton et Mme Fleury.

Courir
Cela peut sembler paradoxal, mais courir des longueurs dans la piscine est très logique. La résistance additionnelle de l’eau aide à faire augmenter le rythme cardiaque, tout en éliminant le stress sur les articulations que l’on retrouve avec le jogging classique. Suivez votre propre rythme. Faites des longueurs à intervalles. Jumelez la course avec un autre exercice comme les fentes.

Fente
Une fente est lorsqu’une jambe se met devant le corps, le genou plié et le pied plat sur le sol, tandis que l’autre jambe est positionnée derrière le corps. L’eau mettra votre équilibre à l’épreuve, vous forçant à faire travailler les muscles abdominaux tout en renforçant les muscles des jambes. Faites cet exercice dans la partie peu profonde de la piscine. Commencez par une série de cinq et augmentez le nombre au fur et à mesure.

Battements de jambes
Tenez-vous sur le côté de la piscine. Étirez les jambes derrière vous alors que vous flottez, et battez des jambes comme si vous nagiez sur place. Ajoutez-y des séries de battements de hanches aussi. Utilisez votre bras gauche pour vous tenir au mur de la piscine. Tirez la jambe droite devant et ramenez-la en position debout. Maintenant, la même jambe sur le côté. Faites une série de cinq, selon votre forme physique, et changez de jambe.

Soulèvement
Restez au mur de la piscine. Levez votre corps aussi haut que vous le pouvez, puis descendez-le. Pour ajouter un petit extra, tenez votre position la plus élevée pendant trois secondes et descendez doucement dans l’eau. Vous pouvez augmenter ou diminuer l’intensité de cet exercice en variant la profondeur, les répétitions et la durée du soulèvement.

 

Hiver 2019, Vol 11 N°1

Dernière édition

Santé des femmes

Printemps 2020
Vol 12 N°2

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités

Évasion Hivernale: Planifications de Voyage