Microaventures

Sortir de sa zone de confort pour mieux se retrouver

Par Jason Santerre

Mais la vie ne se résume pas à ça, n’est-ce pas? Il est temps d’incorporer des « microaventures » à votre vie, et Alastair Humphreys est là pour vous guider. Nommé Aventurier de l’année par le National Geographic en 2012. M. Humphrey s’y connaît bien en aventures.

Premièrement, il a parcouru 75 000 km à vélo dans plus de 60 pays, sur cinq continents durant quatre ans. Il a traversé le sud de l’Inde à pied, traversé

l’océan atlantique à bord d’une chaloupe, couru à travers le Sahara, fait une expédition au Pôle Nord et il a porté un anneau magique jusqu’à la Terre du milieu pour le faire brûler dans les feux Mordor.

D’accord, la dernière partie n’est pas complètement vraie, mais le point est que le type est un expert en aventures. Et qu’y a-t-il de « micro » à propos de ses exploits? Rien. Mais il est aventurier de profession, et il connaît l’importance de commencer modestement. De plus, vous devez payer les comptes, nourrir les enfants, etc.

Alors, pour les gens qui travaillent de 9 h à 17 h, M. Humphreys affirme

que l’important est d’aller à l’extérieur, de sortir de votre zone de confort, d’aller quelque part où vous n’êtes jamais allé, de faire quelque chose que vous n’avez jamais fait. Encore mieux, allez-y en vélo, à pied ou en nageant. Chaque microaventure comprend un peu de transpiration. Beaucoup de transpiration est encore mieux.

Il dit également qu’il n’est pas nécessaire d’être un athlète professionnel, hautement formé ou de faire beaucoup d’argent pour partir à l’aventure. « Les aventures ne sont qu’un état d’esprit », affirme

M. Humphreys. « Je crois qu’une aventure signifie aller plus loin : mentalement, physiquement et culturellement. C’est faire ce que l’on ne fait pas normalement, se dépasser et le faire de son mieux. »

Voici quelques idées de microaventures pour commencer l’été :

  • Sautez dans un lac. Littéralement.
  • Dormez dans un hamac dans la cour.
  • Ce n’est pas assez aventurier pour vous? Dormez à la belle étoile sur une colline avec simplement un sac de couchage — un mercredi.
  • Faites de la randonnée en forêt, dans un champ, un parc ou une plage avant le lever du soleil. Regardez le monde prendre vie alors que le soleil se lève et que la nature se réveille.
  • Marchez dans la pluie. Vous ne fondrez pas. Profitez de la tranquillité.
  • Allez camper seul, même si ce n’est que pour une nuit.
  • Dévalez une rivière en ramant.
  • Partez à vélo et faites un pique-nique.
  • Faites de l’escalade en salle. Suivez un cours de yoga. Participez à une soirée ouverte aux amateurs, que ce soit en comédie ou en poésie. Que vous fassiez un tabac ou non, ce n’est pas grave.

Le but est de repousser ses limites et de sortir de sa zone de confort. Essayez au moins une microaventure chaque mois. Tenez un journal : Comment vous sentez-vous? Qu’est-ce qui a changé? Si vous ne vous sentez pas du tout différent ou plus engagé, ça va. Au moins, vous aurez essayé.

 

Été 2019, Vol 11 N°3

Dernière édition

Santé des femmes

Printemps 2020
Vol 12 N°2

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités