publicité

Que la lumière soit

La nouvelle chirurgie de la cataracte sans lame du centre hospitalier de St. Mary

Par P. A . Sévigny

À peine quelques jours suivant la chirurgie visant à retirer la cataracte de son oeil gauche, John Mulik, un golfeur de 74 ans peut déjà voir la balle dans les airs avant qu’elle touche le vert. « Il aura fallu plus de temps pour me préparer à l’opération que l’opération ellemême », raconte M. Mulik. « Je n’ai eu aucune douleur et j’étais sorti (du Centre hospitalier de St. Mary) en moins d’une heure. »

La vitesse et la précision de cette chirurgie ont augmenté grâce à l’utilisation par le Dr Conrad Kavalec, chef du service d’ophtalmologie au Centre hospitalier de St. Mary, d’une nouvelle technologie, un laser ultraprécis pour enlever et remplacer la lentille de l’oeil de M. Mulik. L’hôpital est déjà considéré comme l’une des principales cliniques des yeux spécialisées dans la chirurgie de la cataracte au Québec et ses directeurs ont l’intention de demeurer à l’affût des développements ophtalmologiques. « Lorsque cet appareil fait une coupure, elle est parfaite », explique le Dr Kavalec, en ajoutant qu’aucune main humaine ne peut s’approcher de ce genre de résultat.

Depuis que le centre hospitalier utilise le laser LenSx pour couper, les couteaux à diamant ne sont plus nécessaires pour effectuer l’ouverture circulaire qui permet d’atteindre la lentille déficiente du patient. Selon le Dr Kavalec, l’appareil ne prend pas plus d’une minute pour effectuer les quatre coupures égales autour de la cornée du patient. Ensuite, le chirurgien « craque » la lentille pour la détruire avec une sonde ultrasonique standard. Une fois la lentille retirée, l’oeil est prêt à recevoir la nouvelle (et améliorée) lentille en acrylique de remplacement.

Bien que la clinique des yeux du centre hospitalier possède déjà l’un des taux de complications et d’infections postopératoires les plus faibles au pays (moins d’un pour cent), le Dr Kavalec est persuadé que la nouvelle technologie laser réduira davantage les risques d’infection tout en produisant de meilleurs résultats pour la vision du patient.

Même si l’assurance maladie couvre les coûts de la chirurgie de la cataracte de base (ainsi que la plupart des remplacements de lentilles), les patients doivent savoir que la nouvelle chirurgie du centre hospitalier coûte jusqu’à 1 100 $, ce qui aide à rembourser le coût du nouveau laser LenSx. Bien que St. Mary soit le premier hôpital public en Amérique du Nord à offrir cette nouvelle technologie, le Dr Kavalec mentionne que le laser est actuellement utilisé dans des cliniques privées sur tout le continent; cela dit, une clinique privée pourrait charger de 3 500 $ à 5 000 $ pour la même opération.

Le Dr Kavalec affirme qu’il est déterminé à procurer les meilleurs soins à ses patients, et grâce au résultat de cette initiative, il est certain que le succès du centre hospitalier parlera de lui-même. « D’ici les prochaines années, dit-il, la procédure sera utilisée dans toutes les cliniques ophtalmologiques du Québec. »

Hiver 2015, Vol 7 N°1

Dernière édition

Jeunesse à l’honneur

Été 2018
Vol 10 N°3

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec JOOMAG

publicités

health Ads