publicité

En forme à 50 ans et plus

Être en forme n’a pas d’âge

Par P. J. Ellison

Un métabolisme plus lent. Des os plus fragiles. Une perte de masse musculaire. Comme chantait Leonard Cohen : « je souffre là où j’avais l’habitude de jouer ». La douleur musculaire prend peut-être plus de temps à se calmer, mais ce n’est pas une raison pour arrêter de « jouer ». Après l’âge de 50 ans, rester physiquement actif est plus important que jamais.

Premièrement, travaillez votre flexibilité. Si vous gémissez en mettant vos bas, vous avez du pain sur la planche. Ne vous en faites pas. La flexibilité a tendance à diminuer avec l’âge. Concentrez-vous sur les étirements et surtout sur les étirements.

Ensuite vient la période d’échauffement. Commencez votre entraînement avec un jogging sur place, des sauts avec écart ou quelques escaliers. Dix minutes devraient aider à faire circuler le sang.

Évitez les exercices qui mettent de la pression sur les articulations et les os. Bien sûr, si vous faisiez de l’exercice régulièrement dans la trentaine et la quarantaine, vous pouvez probablement endurer quelques exercices à fort impact.

Cela dit, de longues périodes de cardio pourraient ne pas vous convenir, du moins pas tout de suite. Faire du jogging ou de la bicyclette de façon intense ou faire des marathons de squash et de tennis pourrait fatiguer votre corps et causer des blessures. Plusieurs experts recommandent de limiter les sessions à 30 minutes ou moins, et de se concentrer sur la musculation. Cela aidera à augmenter la masse musculaire tout en renforçant les os.

Marchez. Aller marcher régulièrement aide à réduire les risques de maladies du coeur, de haute pression sanguine et de troubles mentaux. C’est une bonne occasion de redécouvrir votre ville tout en brûlant des graisses. Souvenez-vous d’accélérer la cadence.

Maintenant, respirez. Le temps nécessaire pour récupérer entre les entraînements augmente après 40 ans, mais il n’y a aucune honte à aller doucement. Écoutez votre corps. Et consultez toujours votre médecin avant d’entreprendre un nouveau programme d’exercice.

 

Hiver 2017, Vol 9 N°1

Dernière édition

Santé des femmes

Printemps 2020
Vol 12 N°2

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités

Évasion Hivernale: Planifications de Voyage