Le futur est simplement d’être meilleur dans ce que nous faisons. Réduire son empreinte carbone est une partie essentielle de tout plan d’affaires.

- Marc-André Roy

Vert le futur

Le président de Sotramont croit qu’un virage écologique est logique et prolifique

Par Jason Santerre

Marc-André Roy voit la vie en vert. Le président de Sotramont immobilier a pour mandat de construire des structures certifiées LEED qui passeront l’épreuve du temps. M. Roy considère que les développements efficaces en matière d’énergie durable ne sont pas seulement bons pour la planète, mais pour les affaires aussi. Et c’est une bonne nouvelle pour nous tous.

Selon le Conseil du bâtiment durable du Canada, les édifices génèrent jusqu’à 35 pour cent de tous les gaz à effet de serre, 35 pour cent des déchets d’enfouissement proviennent des activités de construction, tandis que 70 pour cent de l’eau municipale est consommée à l’intérieur ou autour des édifices. Bâtir des édifices plus verts rend notre planète plus verte, une construction à la fois.

C’est pourquoi le Leadership in Energy & Environmental Design, ou LEED, fut créé. LEED est un programme de certification de bâtiment à quatre niveaux de « verdure » — certifié, argent, or ou platine — basé sur un système de pointage contrôlé par des inspecteurs indépendants. Avec plusieurs projets or et platine à son actif, M. Roy s’est entretenu avec nous pour discuter de sa vision.

Quartier Santé : Qu’est-ce qui vous stimule dans la construction ces jours-ci?

Marc-André Roy : Le défi de construire des communautés où les maisons sont les plus efficaces et conçues pour les générations à venir. Cela requiert une collaboration véritablement créative entre des équipes dévouées, alors le procédé est intéressant. Par contre, les plus belles récompenses se trouvent dans les plus petits moments. Je me sens extrêmement chanceux lorsque je visite nos quartiers, des années plus tard, pour voir comment ils ont vieilli et évolué. Il est difficile de ne pas sentir l’impact de notre travail quotidien sur le futur.

QS : Pourquoi le système LEED est-il si important pour vous et qu’il fait partie de votre mandat?

MR : Au départ, LEED était le premier bloc de notre vision pour devenir de meilleurs entrepreneurs. En maîtrisant le processus LEED, nous avons découvert des augmentations dans la qualité, l’efficacité et la longévité de nos maisons. Notre mandat inclut toujours le système LEED parce que c’est un standard qui grandit avec l’industrie de la construction et avec nous aussi. Le concept de LEED est essentiel au développement immobilier socialement et écologiquement responsable.

QS : Quels sont pour vous les aspects les plus importants de la conception LEED?

MR : La conservation d’énergie par la gestion des ressources et la qualité de la construction présente des avantages populaires, tels que la réduction des coûts pour le consommateur. Ce qui m’impressionne, c’est à quel point la conception LEED aborde l’efficacité dans une perspective de cycle de vie. L’impact du processus de construction sur notre planète est pris en considération. L’évaluation se base autant sur le processus que sur le produit. Par exemple, nous utilisons des matériaux locaux, ce qui aide à réduire les émissions de transport. Et nous nous concentrons sur la formation; l’expertise est ainsi renforcée et non perdue.

QS : La certification LEED est-elle un bon argument de vente pour les acheteurs potentiels?

MR : Les maisons LEED offrent une bonne valeur, mais nous devons encore éduquer les acheteurs. Ils économisent sur des factures comme l’électricité et le gaz, il y a moins d’entretien et ils sont souvent éligibles à des crédits d’impôt. Les économies et la tranquillité d’esprit, c’est vendeur. Par contre, la plupart de nos acheteurs ne savaient pas que ces maisons sont accessibles pour le consommateur moyen et ils n’étaient pas familiarisés avec la portée des projets LEED.

QS : Est-ce que les constructions vertes seront la norme et non l’exception dans le futur?

MR : Le mot est très tendance. Le futur est simplement d’être meilleur dans ce que nous faisons. Réduire son empreinte carbone est une partie essentielle de tout plan d’affaires.

 

Hiver 2017, Vol 9 N°1

Dernière édition

Santé des femmes

Printemps 2020
Vol 12 N°2

Cliquez ici pour voir le magazine complet avec Issuu

Sabrina Jonas Le billet de la rédactrice associée

Sabrina Jonas

Sabrina Jonas' signature

publicités

Évasion Hivernale: Planifications de Voyage